Archives

16/09/2015

EAJ-PNB et la crise des réfugiés

Le mouvement de migrations, dues à des conflits armés, en Syrie ou en Irak, affecte l‘ensemble des pays européens qui ne peuvent y répondre isolément. L‘Union Européenne doit prendre des mesures d‘urgence et structurelles au niveau communautaire, en conformité avec les valeurs qui l‘ont édifiée : humanité, solidarité et responsabilité.

rss Ezagutzera eman
EAJ-PNB et la crise des réfugiés

TELECHARGER LA PHOTO

Humanité, chaque être humain est unique et irremplaçable. Solidarité, en acceptant de façon juste le nombre de migrants assignés à chaque pays. Responsabilité, pour accueillir les réfugiés de façon graduelle et équilibrée, afin d’éviter le délitement de sociétés qui craignent la dilution de leur identité. Cette question cruciale doit exclure toute démagogie, au moment où les mouvements populistes et xénophobes capitalisent sur cette crainte pour progresser. Ces valeurs d’humanité, de solidarité et de responsabilité qui ont permis l’accueil de personnes persécutées sont à la base du Traité de l’Union Européenne et de la Charte des droits fondamentaux. Une politique commune européenne sur l’asile et l’immigration  est la seule réponse possible à ce défi.

Le projet européen se renforcera, si les solutions communautaires répondent de façon efficace à ce grand défi migratoire. Dans le cas contraire, les peurs progresseront et les mouvements populistes et xénophobes mettront en péril notre rêve européen commun.

La direction nationale d’EAJ-PNB Euzkadi Buru Batzar (EBB)  déclare que :

-l’Union Européenne doit communautariser les politiques d’asile et d’immigration, avec un agenda européen sur des thèmes majeurs : un système européen d’asile et d’immigration, des visas humanitaires pour les demandeurs d’asile, l’ouverture de centres d’accueil, dans les zones limitrophes des pays en conflit afin de répondre aux demandes d’asile européen, la définition des critères et du système d’affectation des quotas de réfugiés entre les pays européens, ou encore l’augmentation des aides financières aux dispositifs d’accueil européen, en particulier, en Grèce et en Italie,

-la priorité est à l’accueil des réfugiés qui fuient la persécution et la violence. La situation actuelle montre que la compétence de chaque Etat membre pour instruire chaque demande d’asile est dépassée. Un mécanisme de responsabilité collective européenne doit remplacer ce dispositif, pour gagner en efficacité

-l’urgence est à l’ouverture des centres d’accueil dans les zones limitrophes aux pays en conflit, pour répondre sur place aux demandes d’asile, en Europe. Une aide financière européenne doit soutenir des pays comme le Liban, la Jordanie ou la Turquie qui doivent répondre à l’arrivée massive de réfugiés dans leur camp,

-l’urgence est aussi de réprimer et de traduire devant la justice, les mafias criminelles qui vivent de ce trafic d’êtres humains et mettent en péril les personnes, les plus vulnérables, parmi lesquels les femmes et les enfants

-la nécessité pour l’Union Européenne de construire une politique extérieure et de Défense commune, avec une armée européenne opérationnelle pour agir de façon influente et disposer d’un leadership pour l’arrêt des hostilités dans des conflits armés (Syrie, Libye, Irak …), en contribuant à la paix et à la stabilité de ces pays

-la nécessité d’une politique européenne de coopération au développement ambitieuse, en identifiant les besoins les plus urgents et qui génère des effets leviers bénéfiques

-la France et l’Espagne doivent impulser une politique d’immigration et d’asile, au niveau européen,

-le Pays Basque est historiquement une nation solidaire et humaniste. Notre Parti et ses représentants institutionnels s’engage pour qu’en Euskadi, le Gouvernement basque agisse de concert avec les administrations forales, municipales et les organisations sociales, et en conformité avec les directives européennes pour élaborer un plan d’action pour l’accueil de réfugiés en Euskadi, avec les aides économiques nécessaires. L’EBB incite toutes les institutions, les autorités et les personnes concernées, en Communauté Autonome Basque, en Communauté Forale de Navarre et en Pays Basque nord, pour agir de façon humaine, solidaire et responsable, au service de cette cause qui nous préoccupe. Nous sommes convaincus que les Basques seront à la hauteur de circonstances et d’une période déterminante de notre histoire.

Points de Vente