Next Euskadi
Votre opinion nous intéresse!

Archives

24/01/2023

EAJ-PNB soutient la demande de Kotte Ecenarro de réouverture des postes frontières

Depuis le début de l‘année 2021, au nom de la lutte contre le terrorisme et les trafics, plusieurs postes-frontières sont fermés entre la France et l'Espagne.

rss Ezagutzera eman
EAJ-PNB soutient la demande de Kotte Ecenarro de réouverture des postes frontières

TELECHARGER LA PHOTO

En novembre 2021, six députés européens avaient saisi la Commission européenne pour contester la fermeture de ces axes de circulation souvent secondaires entre les deux Etats.

En janvier 2021, le Lehendakari Urkullu avait lui-même interpellé le Premier Ministre de l’époque, Jean Castex, pour étudier des alternatives à la fermeture de la frontière. Près de 2 ans après, la situation reste inchangée. Entre Hendaye et Irun, c’est le pont d’Avenida qui est fermé depuis deux ans. D’autres communes basques, sur d’autres postes frontière (Col d’Izpéguy, des Aldudes et de Larrau) sont dans la même situation. Les échanges entre la Soule et la Navarre sont perturbés. Les représentants de la Communauté d’agglomération Pays basque, de la Région Nouvelle-Aquitaine et de la Communauté autonome basque ont tous déjà manifesté cette nécessité d’un retour à la normale.

La semaine dernière, la rencontre à Barcelone entre le Président Emmanuel Macron et le Chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez n’a pas répondu à la demande des riverains des zones frontalières. Face à ces blocages aux frontières, des actes de désobéissance civile commencent à voir le jour à l’instar de ce qui s’est passé au Col de Banyuls dimanche dernier lorsqu’un collectif a délogé, à la pelleteuse, les blocs de béton fermant la frontière. Aujourd’hui, le maire d’Hendaye, Kotte Ecenarro a déclaré être prêt à mener des actions symboliques ou judiciaires pour obtenir des réponses du gouvernement français sur la question.

EAJ-PNB partage l’inquiétude du maire d’Hendaye. EAJ-PNB appelle à ce que des solutions soient étudiées par les Etats français et espagnol dans des délais rapides. La commission chargée d’élaborer des solutions opérationnelles dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et l’immigration annoncé ce week-end ne répondra pas aux besoins des populations locales qui souhaitent recouvrer leur liberté de circulation.

Next Euskadi
Points de Vente
Elections législatives des 11 et 18 Juin 2017 - Télécharger les programmes

Les Démocrates Basques
PDE-EDP
Manifeste électoral du Parti Démocrate européen