Next Euskadi
Votre opinion nous intéresse!

Archives

25/02/2019

Andoni Ortuzar rappelle à ceux et à celles qui réclament « le vote utile », que l’augmentation des retraites fut « un acquis d’EAJ-PNB ».

Le président national d’EAJ-PNB a confirmé à Vitoria-Gasteiz qu’un « EAJ-PNB efficace et fort » ne sera que source de progrès pour les citoyens basques. Il a dénoncé que ceux et celles qui nient le Statut ne méritent pas d’être des « citoyens d’Araba ».

rss Ezagutzera eman

TELECHARGER LA PHOTO

TELECHARGER VIDEO

PARTAGER LA VIDEO

Ce meeting a eu lieu hier, à Vitoria Gasteiz, capitale du territoire d’Araba, également le siège des institutions de la Communauté autonome basque : Parlement basque, Gouvernement Basque et la présidence, (lehendakaritza) à Ajuria Enea. Andoni Ortuzar, président national d’EAJ-PNB, Gorka Urtaran, maire de Vitoria-Gasteiz et Ramiro Gonzalez, député général de Juntas Generales de Araba, ont défendu les résultats obtenus par EAJ-PNB.

Lors de cette mandature, EAJ-PNB disposait de 5 députés au Congrès des députés (Assemblée Nationale) à Madrid. Ils ont été déterminants au moment de constituer des majorités, d’abord avec le gouvernement de M. Rajoy (PP), puis avec celui de M. Sanchez (PSOE). Cela a permis d’assurer une stabilité, dans un pays instable. En échange, EAJ-PNB a obtenu des transferts de compétences, prévus depuis 40 ans. La seule voie pour les obtenir a consisté en un bras de fer avec Madrid, lorsque les gouvernements centraux avaient besoin d’EAJ-PNB, pour obtenir des majorités parlementaires.

 Andoni Ortuzar, président national d’EAJ-PNB a rappelé que « jamais nos 5 votes n’ont autant apporté à la société basque : renouvellement du Cupo (part des impôts reversés à Madrid), concert économique (le système fiscal basque, dans lequel les différentes institutions agissent de concert), investissements en faveur du Train à Grande Vitesse ». Andoni Ortuzar a également rappelé que : « à la fin du mois, l’augmentation des revenus des retraités (de l’ensemble de l’Etat) a été obtenue par EAJ-PNB (au moment des négociations avec le gouvernement de M. Rajoy) ».

Gorka Urtaran, actuel maire de Vitoria-Gasteiz a souligné que : « nous sommes capables de gérer de façon sérieuse et responsable une mairie avec plus de 3000 salariés. Nous sommes les seuls à avoir un projet clair pour cette ville. Face aux extrémismes, nous représentons la centralité politique à Gasteiz, parce que nous sommes capables de nous mettre d’accord avec les différentes institutions et d’autres partis politiques, pour le bien de la ville ».

Ramiro Gonzalez, actuel député général (président) de Araba, a souligné que : « Araba est plus prospère, avec davantage d’entreprises et d’emplois. Le chômage a été réduit de moitié, à 7.39%. Nous sommes le territoire basque avec le moins de chômage et le pourcentage le plus élevé de personnes au travail. La fibre optique s’étend dans l’ensemble de l’Araba. Nous sommes les leaders au niveau de l’Etat et au niveau européen, avec un réseau qui s’étend jusqu’à la plus petite commune ». L’Araba est un territoire d’opportunités.

Next Euskadi
Points de Vente
Elections législatives des 11 et 18 Juin 2017 - Télécharger les programmes

Les Démocrates Basques
PDE-EDP
Manifeste électoral du Parti Démocrate européen