Next Euskadi
Votre opinion nous intéresse!

Archives

08/03/2022

Journée Internationale de la femme du 08 Mars

rss Ezagutzera eman
Journée Internationale de la femme du 08 Mars

TELECHARGER LA PHOTO

« L'égalité des sexes aujourd'hui, pour un avenir durable ». Les Nations Unies célèbrent le 8 mars, la Journée internationale de la femme, avec ce slogan. Des institutions et des représentants sociaux du monde entier expriment ainsi le lien fondamental entre le développement durable de la société et l'égalité entre les hommes et les femmes.

Il n'y a pas de développement durable sans égalité réelle. Par conséquent, conformément aux objectifs de l'Agenda 2030, nous déclarons qu'il est essentiel que le rôle, la voix et la réalité des femmes soient pris en compte dans la construction d'une société plus juste et durable.

Les Nations Unies célèbrent la Journée internationale de la femme, depuis 1975. EAJ-PNB, avec le reste des institutions basques, rejoint le message qui sera diffusé dans le monde entier : la déclaration en faveur des droits de la femme.

Le 8 mars nous offre l’occasion d’analyser nos réalisations dans le domaine de l'égalité et souligner les réalisations à faire. Cela nous permet également de nous souvenir du travail des femmes qui ont marqué de leur empreinte l'évolution politique et sociale du Pays Basque : un moment pour reconnaître leur leadership et leur courage.

Le 8 mars 2022 est définitivement marqué par les changements qu'apportera l'adoption de l'amendement à la loi 4/2005 sur l'égalité au Parlement Basque, car ce sera une étape importante dans l'effort commun pour l'égalité. D'une part, parce qu'il permettra de réaliser un saut qualitatif vers l'égalité et contre les violences basées sur le genre. Aujourd'hui, nos quartiers, nos villes et nos cités sont de plus en plus enracinés dans des idées et des attitudes d'égalité. Cette nouvelle loi est donc une belle opportunité pour fournir un outil à cette demande sociale et à l'engagement des institutions auprès des citoyens.

La loi sur l'égalité conduira donc à un renforcement des politiques d'égalité. Tout cela, dans la croyance que l'égalité entre les femmes et les hommes est un droit humain, un besoin stratégique pour approfondir la démocratie et construire une société basque plus cohésive, inclusive et socialement et économiquement durable.

 

Nous, les femmes et les hommes d'EAJ-PNB, avons un devoir de gratitude et de justice envers toutes les femmes qui ont promu, dirigé et participé à Emakume Abertzale Batza (EAB), l'organisation féminine la plus importante et la plus dynamique que nous n’ayons jamais connue. Elle a été fondée, voilà exactement cent ans. Fondée en 1922, Emakume Abertzale Batza est née à une époque où des mouvements sociaux et des institutions d'une grande importance, dans la construction nationale et sociale d'Euskadi, sont nés et se sont consolidés, tant dans le domaine politique que dans la culture, l'éducation ou l'euskara.

Nous, les femmes nationalistes, avons toujours été conscientes de la réalité dans nos villes et nos villages. Depuis sa création, Emakumeen Abertzale Batza a joué un rôle actif dans la construction nationale basque dans des domaines aussi nécessaires que l'éducation et la formation, la libération de la femme, la littérature, la culture et la langue basque. Symbole de leadership, d'autonomisation et de participation, l'EAB a promu la fraternité et la mise en réseau, à une époque où les femmes avaient un rôle strictement limité à l'espace privé et l'espace public leur était interdit.

Interdit durant une année, durant la dictature de Primo de Rivera, Emakumeen Abertzale Batza refait surface en 1931 et, en 1932, elle crée sa propre organisation dans 116 communes de Biscaye, 66 en Gipuzkoa, 12 en Navarre et 11 en Araba. Soit, un total de plus de 20 000 femmes affiliées. La résilience de ces femmes, comme celle de beaucoup d'autres en temps de guerre et durant la dictature, signifiait qu’EAJ-PNB travaillait également plus fortement, dans la recherche d'une société plus juste et plus égalitaire.

Lors de l'Assemblée Nationale historique tenue à Tolosa en 1933, EAJ-PNB a approuvé dans ses statuts nationaux (art. 4) l'affiliation des femmes avec des droits égaux. De cette façon, EAJ-PNB est devenu un parti pionnier dans la lutte pour l'égalité, une cause que la Communauté internationale intégrera plus tard dans la Déclaration universelle des droits de l'homme, qui stipulait que chacun a le droit de participer au gouvernement de son pays, directement ou par l'intermédiaire de représentants librement choisis, et d'y accéder dans des conditions d'égalité.

Aujourd'hui, grâce à Emakume Abertzale Batza, nous sommes toutes des femmes nationalistes qui travaillons en politique, dans différents domaines professionnels et/ou à la maison.

Beaucoup d'entre nous ont vécu et ont appris à transmettre, presque intuitivement, l'idéal du nationalisme basque. Sans notre tâche, il serait impossible de comprendre le nationalisme, en général, et celui d’EAJ-PNB, en particulier, ni dans son évolution ni dans sa florissante situation actuelle.

Pour toutes ces raisons, dans ce contexte, nous voudrions exprimer les engagements suivants du PNB, afin que nos engagements perdurent.

• EAJ-PNB réaffirme son travail et son engagement en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes, dans la construction du Pays Basque, aujourd'hui et demain. Les politiques d'égalité sont un élément clé, d'autant plus que nous sortons de la crise provoquée par le Covid-19, lorsqu'il s'agit de construire une société durable et juste.

• A EAJ-PNB, nous continuerons à promouvoir la participation active des femmes, sur un pied d'égalité avec les hommes, à chacun des niveaux de prise de décision. La participation active des femmes est essentielle pour la réalisation de l'égalité et, par conséquent, du développement durable, de la paix et de la démocratie.

• EAJ-PNB embrasse les nouvelles opportunités et les lignes de travail établies par la nouvelle loi sur l'égalité, votée au Parlement Basque. EAJ-PNB s’engage à les tester afin de continuer à développer des politiques publiques efficaces en faveur de l'égalité, comme l'a réalisé notre Assemblée des femmes Abertzale.

• Il est temps de renforcer la valeur de l'égalité dans le domaine socio-économique, dans le but de promouvoir l'autonomie économique des femmes et un emploi de qualité.

• Du point de vue des soins, en raison de l'augmentation excessive des charges reposant sur des femmes, EAJ-PNB réaffirme la nécessité d'une réconciliation responsable et de politiques favorisant l'égalité dans le domaine des soins. En plus de rejeter les schémas de travail et les stéréotypes de genre qui pénalisent le développement personnel, social et professionnel des femmes, notre objectif est de favoriser la conciliation du partage des responsabilités.

• Afin d'être un modèle pour les générations présentes et futures, EAJ-PNB est déterminé à approfondir son engagement en faveur de l'intégration sociale des femmes pionnières qui ont marqué la société. Cette année, en particulier et afin de reconnaître le travail des femmes qui ont contribué au travail pour une société démocratique et juste, nous avons fixé des jalons et des repères pour surmonter les stéréotypes.

• Les violations des droits de l'homme les plus graves, les violences subies par les femmes pour le simple fait d'être des femmes, sont malheureusement toujours vivaces dans la société. Il est temps de maintenir un engagement actif contre la violence sexiste afin que les victimes se sentent soutenues par les institutions et la société dans son ensemble. Dans ce domaine, EAJ-PNB favorisera des actions de prévention efficaces auprès des enfants et des jeunes.

• Renforcer la perspective du genre et des droits humains dans le travail pour l'égalité.

• Favoriser la formation interne en planifiant progressivement un plan de formation initiale et continue.

• Continuer à développer pleinement des mesures pour l'égalité et l'autonomisation des femmes, avec la participation et le soutien du mouvement pour l'égalité, et à travailler sur leurs contributions.

Nous, les femmes nationalistes, sommes conscientes que nous sommes nécessaires, voire indispensables, pour trouver des solutions aux différents défis qui affectent notre Peuple, emprunter des chemins et avancer dans la construction politique d'une Euskadi, dotée d’une plus grande cohésion sociale, avec une approche de genre. Nous ne devons pas nous inhiber, ni accepter le fait de ne pas être pris en compte. Nous devons configurer notre espace personnel et politique, marquer notre propre identité et affirmer nos opinions et arguments pour qu'ils soient pris en considération.

C'était, au fond, l'objectif des femmes d'Emakume Abertzale Batza. Elles ont emprunté un chemin. A nous de recueillir leur témoignage et de le réinventer en permanence dans une vision d'avenir.

 

Le 8 mars, nous appelons tous les membres du parti et les citoyens à participer aux mobilisations organisées dans les communes.

Next Euskadi
Points de Vente
Elections législatives des 11 et 18 Juin 2017 - Télécharger les programmes

Les Démocrates Basques
PDE-EDP
Manifeste électoral du Parti Démocrate européen