LGTBIQ+ Harrotasunaren Nazioarteko Eguna

Archives

02/07/2024

EAJ-PNB appelle tous les électeurs basques à faire barrage au Rassemblement national

Il y a, jour pour jour, 88 ans, en juillet 1936, une garnison emmenée par le général Franco depuis Melilla se soulevait contre le gouvernement républicain espagnol.

rss Ezagutzera eman
EAJ-PNB appelle tous les électeurs basques à faire barrage au Rassemblement national

TELECHARGER LA PHOTO

C’était le début d’une guerre civile qui durera trois ans, provoquera près d’1 million de morts, 400 000 exilés… mais qui sera surtout le prélude de la Seconde Guerre mondiale et ses 60 millions de morts. La prise du pouvoir par les Franquistes est la confirmation de l’installation des idéaux fascistes sur le continent européen.

EAJ-PNB existe depuis 1895. Et jamais, durant toute son histoire, EAJ-PNB n’a cédé face à l’idéologie fasciste. Au moment du soulèvement franquiste d’il y a 88 ans, EAJ-PNB obtient un Statut d’Autonomie pour le Pays Basque, aux côtés des socialistes, des communistes, de la gauche républicaine... EAJ-PNB se battra contre le franquisme et plus tard le nazisme, aux côtés de la résistance en France.

A travers son histoire et ses valeurs, EAJ-PNB a toujours exprimé un rejet total et sans équivoque de toute forme d’extrémisme de droite. Dans la situation que connait la France actuellement, un vrai danger pèse sur le fonctionnement démocratique des institutions, sur le respect des droits de l’homme, et les conditions d’un vivre-ensemble et le respect des diversités auxquelles nous sommes si attachés. Aujourd’hui, tous les acteurs de la vie politique se doivent de réagir avec la plus grande dignité et le plus noble sens de l’histoire.

Le choix du Président de la République Emmanuel Macron de dissoudre l’Assemblée Nationale le 9 juin dernier a mis les institutions françaises en situation de danger imminent. Au soir du premier tour, dans les 3 circonscriptions basques, une configuration inédite s’est dessinée : des candidats du Nouveau front populaire sont arrivés en tête face à des candidats du Rassemblement national et de la majorité présidentielle. Les électeurs basques sont confrontés à des triangulaires à l’issue incertaine puisque les candidats du Rassemblement national sont en position pour être élu dimanche prochain.

Face au danger que représente l’extrême droite pour le Pays Basque, pour les consensus larges qu’EAJ-PNB a construit au fil des années et les valeurs humanistes qu’EAJ-PNB incarne, pour la force émergente qu’elle représente au Pays Basque nord, nous tenons à prendre nos responsabilités. La possibilité que des candidats du Rassemblement national soient élus du second tour nous inquiète. Nous portons une certaine vision de ce territoire, basée sur la reconnaissance de ses spécificités et des valeurs de respect et de démocratie. Cette vision est totalement incompatible avec le projet du RN.

C’est la raison pour laquelle nous appelons, fermement et sans ambiguïté, à faire barrage à l’arrivée de l’extrême droite au pouvoir en France. Les élections législatives de dimanche dernier sont une alerte immédiate pour tous les défenseurs des valeurs démocratiques. Nous devons l’empêcher.

Photo : Salutation de l'ikurriña du Bataillon Gernika, par le général de Gaulle - Source : ibasque.com

PDE-EDP
Manifeste électoral du Parti Démocrate européen